Partager:

“Il vient!”

Avec l’évangile de ce jour, en Luc 21,25-28,34-36, on se croirait dans une salle de sport pour un entraînement sérieux en vue d’une compétition du plus haut niveau !

Nous entendons l’entraîneur criant :

« Redressez-vous ! Relevez la tête ! Tenez-vous prêts ! Restez éveillés ! Priez ! »

Ces appels impératifs nous viennent de Jésus qui révèle, ici, un souci pédagogique de première importance : ne pas s’endormir sur ses lauriers ou sur ses suffisances ou ses habitudes, mais faire émerger de nos cœurs et dans la vie concrète l’énergie nécessaire  pour faire face aux événements présents et à venir !

C’est qu’en effet Jésus parle à ses disciples de SA VENUE, à la fin des temps :

« Vous verrez le Fils de l’Homme venir dans la nuée avec grande puissance et grande gloire» 

Dans la Bible la nuée était comme le signe du passage de Dieu.

En choisissant cet évangile pour le début de l’Avent  – temps qui nous conduit à Noël –  l’Église veut rappeler aux chrétiens, à nous, plusieurs attitudes à renouveler dans notre marche vers la crèche de Bethléem : VEILLER, FAIRE ATTENTION aux passages de Dieu dans nos vies, ALLER DE L’AVANT les yeux levés vers le Ciel, c’est-à-dire vers Dieu, mais les pieds bien sur terre, c’est-à-dire sans fuir les réalités de notre quotidien.

Voilà un exercice d’équilibriste !!! Et c’est pourquoi nous devons nous appliquer à faire attention et nous appliquer à prier.

                                POUR ce  DIMANCHE et POUR la SEMAINE QUI S’OUVRE …

–   DEMANDONS la grâce d’une foi éclairée, nourrie de la Parole de Dieu :

« Seigneur, nous croyons en Toi, fais grandir en nous la foi ! »

–   REGARDONS avec confiance l’avenir sans nous laisser prendre dans les filets de la peur !

–  SORTONS de notre cocon individualiste : la prière et l’amour des autres démolissent toujours les murs qui nous enferment dans notre égoïsme !

–   ALLONS de l’avant pour ce temps de l’AVENT : nous saurons être inventifs pour ne pas limiter notre préparation de Noël aux cadeaux, sympathiques certes, mais qui peuvent devenir aussi chemin de partage, de communion, d’attention, de solidarité!

–  par les médias nous sommes à la seconde près, informés des plus grandes catastrophes, misères, souffrances de notre humanité.  CHERCHONS à  DECOUVRIR ce qui est beau, ce qui est bon, dans ce monde, en nous et autour de nous !

  • Le temps de l’AVENT serait-il comme un ciel maussade  rempli de nuages d’orages ?

             ...ou bien un chemin qui nous conduit vers le soleil de l’Amour de Dieu pour nous ?

Dans la crèche, ce soleil a un visage, un sourire, un nom :

L’EMMANUEL DIEU PARMI NOUS !

  • Le temps de l’AVENT serait-il pour chacun de nous un moment où notre réponse à Dieu va passer par notre présence aux autres ? présence faite de tout ce qui habite le cœur de Dieu :

L’AMOUR de la VIE, l’ Accueil et le DON de la VIE, la SIMPLICITÉ, l’humilité, la CONFIANCE, l’ATTENTION, la CONTEMPLATION PRIANTE et  JOYEUSE …

ET SI PENDANT CETTE SEMAINE, CHACUN CHERCHAIT A METTRE DU SOLEIL dans la VIE DE QUELQU’UN ALORS LE CHEMIN de L’AVENT DEVIENDRAIT CHEMIN de LUMIÈRE dans L’AMOUR !!

PRIERE


 « Veilleurs, bénissez Dieu dans la nuit 
 IL NOUS DONNE SA PAIX.
 Veilleurs, bénissez Dieu, 
 Élevez vos mains, dans la nuit, 
 Bénissez sans fin.
  
 Dans le silence, faites monter en vos cœurs
 LA JOIE, LA LOUANGE.
  
 Dans la CONFIANCE, présentez au Seigneur
 Votre encens, vos prières.
 Gardez vos lampes allumées pour le retour
 De Dieu, notre Maître. »
  
 Que ton Esprit, Seigneur, nous aide 
 à rester éveillés
 à TA PRÉSENCE dans NOTRE VIE, 
 et dans la VIE de NOS FRÈRES !
  
 En ces temps troublés que nous vivons, 
 Que l'Esprit Saint, nous garde, 
  dans la FOI, l’espérance,
 la PAIX et l'AMOUR FRATERNEL. 
 Amen  

Fr.Henri Revéreau, missionnaire de Ste Thérèse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

YouTube
Twitter
Follow Me
Instagram
Suivre par email